Brasil Passion est dédiée aux voyages, à la culture et à l’histoire du Brésil.

Notre objectif est d’établir un vaste panorama du pays articulé autant sur les aspects culturels et sociétaux du pays que sur les merveilleuses attractions propres au tourisme.

Notre ambition est bien sûr de partager notre passion, mais aussi de susciter un débat d’idées autour des transformations sociales du pays et ce qu’elles préfigurent : l’émergence d’un nouveau type de démocratie post-raciale, œcuménique, plus égalitaire et davantage respectueuse de son environnement.

La route est encore longue !

Brasil Passion : 10 ans d’amour !

accueil1Être passionné du Brésil, comme nous le sommes depuis 10 ans, c’est aimer jusqu’à en souffrir un pays bâti sur l’amour et la violence. C’est chausser ses bottes de 7 lieues pour arpenter un pays aux dimensions fantastiques. C’est survoler sur un tapis volant, roulant ou flottant les beautés féeriques et tellement contrastées de ses paysages

Ce pays s’étale ainsi en une gigantesque galerie de cartes postales. Des zones désertiques qui jouxtent Brasília, sa jeune capitale née d’un délire imbibé de sciences-fictions, à l’immensité confondante de l’Amazonie, en passant par ses milliers de kilomètres de plages paradisiaques jusqu’aux exubérances de vie du Pantanal ; ce pays démesuré rivalise avec le mythique Jardin d’Éden aux confins duquel l’arche de Noé se serait échouée.

accueil2


De la terre et des hommes

accueil3Sur ce territoire édénique, la population compte aujourd’hui près de 200 millions d’hommes, de femmes et d’enfants ; 200 millions d’acteurs qui perpétuent un scénario vieux de 500 ans. De la découverte du pays à l’élection emblématique de Lula da Silva, le scénario de son Histoire emprunte ses codes à la tragédie autant qu’aux contes de fées, au mauvais film d’action autant qu’au roman d’amour et d’aventure.

accueil4Cette histoire, associée à la démesure du pays, est vivante. Elle est inscrite dans l’âme brésilienne. Sa culture résonne ainsi dans l’incroyable diversité de sa musique, se met en scène dans ses carnavals, se mange à toutes les sauces dans sa cuisine, se voue avec emphase à tous les saints de ses religions.

Rio de Janeiro : la plus belle synthèse du mythe brésilien

accueil5Rio de Janeiro, la « cité merveilleuse » est sans doute la synthèse la plus éloquente de ce mythe. La nature y est omniprésente, dominatrice et totalement insérée dans le tissu urbain. En 1949, l’écrivain français Albert Camus disait d’elle : « La nature mangera un jour les fragiles décors surélevés dont l’homme essaie de s’entourer. Les termites vont dévorer les gratte-ciel, tôt ou tard, les lianes vierges bloqueront les autres et la vérité du Brésil éclatera enfin. ».

La plage de Copacabana, le Pain de Sucre, la plage d’Ipanema, la forêt de Tijuca sont les manifestations les plus connues de cette nature insolente. Ces merveilles agrémentent favorablement les soirées cariocas, donnent tout son cachet au Carnaval et ont sans doute pesé pour beaucoup dans le choix de Rio pour accueillir les Journées Mondiales de la Jeunesse en 2013, la finale de la Coupe du Monde de football en 2014 et les Jeux Olympiques d’Été en 2016.

Une société en marche contre la misère

accueil7Mais cette effervescence minérale et végétale est aussi le décor bien moins réjouissant de tout un pays imaginaire peuplé d’orphelins, sans Peter Pan ni fée Clochette pour les guider. Cette gigantesque cohorte d’enfants errants est totalement livrée à elle-même. La seule poudre magique à laquelle ils ont accès, c’est le crack ou la colle. Ils ne s’envolent pas, ne quittent pas leurs vies de misère mais pour un instant ces drogues (qu’ils consomment parfois avant leur 5 années d’existence) trompent la faim qui les assassine sans relâche. On est jamais libre quand on a le ventre perpétuellement vide et c’est toujours par les mêmes sentiers de la nécessité que ces enfants des rues viennent grossir les troupes du Capitaine Crochet et ses gangs de la drogue, en guerre ouverte contre l’autorité.

Cette violence n’est pas seulement le fruit de l’affrontement d’une police partiellement corrompue contre les narcotrafiquants. La violence urbaine amplifie et perpétue celle de la terre, celle des fazendeiros détenteurs d’immenses domaines agricoles et employant des milices privées pour assassiner les Indiens, les paysans sans terres et toute personne menaçant leurs immenses propriétés.

Voyages

Les voyages au Brésil sont des expériences tropicales tout à fait addictives et délicieusement contrastées…

 

La culture brésilienne

La culture brésilienne est à l’image du pays : immense, diverse et très colorée.

Histoire du Brésil

L’Histoire du Brésil ressemble à une succession de coups de bluffs et se lit comme un roman d’aventures agrémenté de drames et de passions violentes avec Lula en guise de Révolution.

La Coupe du monde 2014

La coupe du Monde 2014 se tiendra au Brésil. Un rêve pour tous les amoureux du ballon ! Ce sera grandiose, magique et inoubliable. Toutes les stars seront présentes et on sera en plein âge d’or des Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Falcao, Gotze, Van Persie, Tevez etc. Le Brésil n’aura d’yeux que pour les prouesses de Neymar et Lucas Moura.

Les Brésiliennes

La beauté des Brésiliennes est célébrée dans le monde entier. Elles allient une grâce naturelle à des savoir-faire de plus en plus reconnus et originaux dans les domaines de la mode. Le Brésil s’affirme désormais comme une destination glamour et ce ne sont pas les touristes étrangers et les industries du textiles florissantes qui s’en plaindront !

Informations pratiques

Voici des informations sur le Brésil qu’il nous semble nécessaire d’aborder avant d’entreprendre un voyage au pays du carnaval!